Sud Angers

La campagne angevine garde un air médiéval surtout avec ses nombreux moulins malgré leurs ailes coupées. De nos jours, l’un d’eux est devenu le repère des golfeurs locaux, et à la grande surprise de ma camarade de marche, l’accueil au restaurant/bar est amical au point de découvrir les entrailles du minotier devenus vestiaires sportifs. La journée de marche se termina au bord du Louet, ce bras de Loire qui semble s’être émanciper, garde l’allure de son aîné.

This entry was posted in Au fil de la Loire, Les photos and tagged .

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*